ACCUEIL > JEUNESSE >

Bourses jeunes


// actualitÉs //

 

Les animateurs échangent des savoirs sur l’accompagnement des projets jeunes !

 

Benoit a organisé une réunion avec les structures jeunesses du territoire se positionnant comme accompagnateur de projets liés au dispositif Bourses Jeunes.

 

L’objectif ? Echanger sur nos manières d’accompagner les projets et les critères du dispositif Bourses Jeunes.

 

Un temps apprécié et enrichissant par les animateurs du Centre Social et d’Animation du Biollay, du Centre Socioculturel des Moulins et de l’Espace de Vie Sociale de Chantemerle !

 

Benoit.


 

Et c 'est parti pour Ambre qui va à la rencontre de permaculteurs à travers la France. Sa première étape c'est chez les paysans voyageurs à Thénésol en Savoie, près d'Albertville ! :) 

Voici sa première vidéo ! :D 

https://www.youtube.com/watch?v=oQeamc4KxQ4

pour en savoir + sur son projet : 

https://monnierambre.wixsite.com/lambulante/post/la-ferme-des-paysans-voyageurs

 

 //////////////


Projet Bourses Jeunes dans la Sierra Equatorienne

Salinas de Guaranda (3500m) / Equateur

Je m’appelle Nicolas Pierrat, j’ai 25 ans et je suis un jeune ingénieur. L’AQCV m’a accompagné dans mon projet par le dispositif Bourses Jeunes. J’avais déjà passé 6 mois en stage dans les montagnes équatoriennes.

J’étais à Salinas de Guaranda qui avec sa marque Salinerito est un exemple de développement solidaire car les 28 fromageries communautaires misent en place permettent de faire travailler en commun un grand nombre d’éleveurs.

Je souhaitais y retourner afin d’étudier la faisabilité concernant la création de micro-entreprises.

J’ai pris contact avec l’AQCV qui m’a indiqué la possibilité d’accompagnement et de financement pour des projets internationaux.  

J’ai alors rempli le dossier du dispositif Bourses Jeunes de l’AQCV puis je l’ai présenté devant les élus des communes de Chambéry. Cela m’a permis d’élargir mon champ de vision, c’est-à-dire de me poser davantage de questions et de prioriser les actions.  

Avec cette aide technique et financière j’ai pu partir plus sereinement en Equateur pour une durée de 6 mois de décembre 2019 à mai 2020.

 

Sur le terrain, les choses ont été différentes que ce que j’avais prévu. Cela est dû au confinement, aux imprévus et surtout à tout ce que j’ai pu découvrir. Et c’est cela la beauté de réaliser des projets en autonomie, c’est que l’on apprend, on découvre beaucoup de choses.

J’ai pu m’immerger dans le mode de vie, la culture andine et aussi dans l’ambiance salésienne. Ambiance sécuritaire, dynamique et surtout ouverte aux autres (beaucoup d’équatoriens et d’européens participent aux projets).

Après le projet, revenu en France, l’Aqcv m’a encore permis d’apprendre de nouvelles choses. En effet, j’avais à présenter mon retour sur expérience. J’ai alors réfléchi sur les aspects que je trouvais important de partager. La fondation du bocage, école d’horticulture à Chambéry, (fondation salésienne comme en Equateur) a accepté que je réalise un retour. Je suis donc allé partager les joies et péripéties du projet aux classes de secondes et de BTS2 du lycée Costa de Beauregard.

Je remercie l’AQCV pour m’avoir accompagné, les élus des communes, la fondation du bocage avec leurs élèves ainsi que tous les Équatoriens qui m’ont très bien reçu.

Volcan du Chimborazo vu à proximité de la coopérative fromagère

J’en retiens que j’ai été très content de pouvoir travailler dans le pays. Cela m’a permis de m’immerger bien davantage qu’en pratiquant le tourisme. J’ai pu rencontrer plus de monde et vivre avec des locaux. J’ai aussi été très bien accueilli par les salésiens italiens qui sont très motivés pour mettre en place des projets coopératifs.

Ainsi, je conseille à tous ceux qui veulent voyager de participer à des projets de développement. Même si la période actuelle n’est pas très favorable au voyage ; cela peut être le moment de réfléchir et de prendre contact avec des amis, des associations pour dessiner un projet de découverte.

« On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées. » Hippolyte

 

 //////////////

 Une présentation du Dispositif Bourses Jeunes et un exemple de projet ici :

http://aqcv.org/article/periple-a-valo-avec-le-dispositif-bourses-jeunes-413.html#main

 

ou ici : 

http://aqcv.org/article/bourses-jeunes-retour-de-madagascar-313.html#main

 et ici : 

http://aqcv.org/article/bourses-jeunes-retours-de-projets-291.html#main

 

Les communes de Barberaz, Chambéry, Cognin, Jacob-Bellecombette, St-Sulpice, les communes du SICSAL (Barby, Bassens, Curienne, St-Alban Leysse, St-Jean d’Arvey, Thoiry, Vérel-Pragondran), le CCAS de Vimines, s'associent pour financer vos projets.

Vous êtes seul ou plusieurs à porter un projet, il vous suffit de déposer un dossier (à partir des critères indiqués ci-dessous) et de passer devant un jury composé. L'atribution de la bourse est conditionnée à un retour d'expérience et de partage.

Les critères de recevabilité

> Avoir un projet, seul ou en groupe, en autonomie
> Seront privilégiés les projets tournés vers les autres
> Les jeunes s'engagent à partager leurs expériences auprès d'autres jeunes.
> Habiter dans l'une des communes partenaires du dispositif

>  Avoir entre 16 et 25 ans.
> Possibilité que le projet soit porté par une association de moins d'un an dont les forces vives sont des jeunes.
> Etre obligatoirement accompagné par le référent de votre commune ou de votre choix
> Présentation du projet devant un jury.

> Faire n "retour" dans l'une des communes du dispositif.
> Les co-financements sont obligatoires (autofinancements, subventions,mécénat, sponsors...)
> Chaque jeune peut bénéficier une seule fois d'une aide par type de projet.

les types de projets financés 

- Coup de pouce Session de formations générale BAFA 17/20 ans. 
- Aides aux vacances en autonomie 16/18 ans,
- Aides aux projets 16/25 ans : citoyenneté, culture, découverte, sport, solidarité locale ou internationale ... Les projets de pré professionnalisation sont acceptés (ex : première création d'un spectacle professionnel).

Ne sont pas financés :
Les projets d'associations existant depuis plus d'un an, les projets professionnels ainsi que les projets de stages étudiants ; les projets à  l'initiative d'une structure éducative de loisirs tel que les centre de loisirs, MJC, clubs sportifs

 

 

L'attribution de la bourse

>ATTRIBUTION du coup de pouce session de formation générale BAFA

▪ Concerne uniquement les jeunes qui ne peuvent pas bénéficier de l’aide de la Caisse d’Allocation Familiale (calculée suivant le Quotient Familial).

Le montant maximum est de 100 €.

Les conditions du retour 

En échange de l’attribution du coup de pouce, une journée d’implication bénévole dans une structure associative (animation, culture, sport etc.) de la commune de résidence est demandée.

ATTRIBUTION De l’aide aux vacances en autonomie et aides aux projets

Les montants maximum alloués

       L’Aide aux vacances autonomes est attribuée aussi en fonction du nombre  de participants. 

Nombre de jeunes

Montant maximum

1

              200 €

2

              350 €

3

500 

 L’Aide aux projets attribuée est au maximum de 1000 euros par projet.

 Les conditions

- Le montant de la bourse ne pourra pas excéder plus de 50 % budget global hors matériel (de plus de 150 euros l’unité) et hors transport aérien.

- 75% du montant de la bourse attribuée sont versés à l’issue de la présentation devant le jury. Les 25% restant seront versés après la réalisation du retour.

Le retour

Les conditions du retour

- Présentation sous une forme libre (diaporama, spectacle, exposition, concert, dans une école, dans une maison de retraite, dans le cadre d’une manifestation existante etc.)

- Le retour doit être présenté de préférence dans la commune dont est issu le jeune, dans un délai maximum de 3 mois après la réalisation du projet.

- En plus de ce retour devant le public, le jeune porteur de projet s’engage à participer à une soirée festive avec l’ensemble des lauréats et des animateurs qui ont accompagné les projets (dates et lieu à communiquer).

▪ La communication du retour

- 15 jours avant la présentation du retour, envoyer une invitation à tous les membres du jury. La liste des contacts est disponible à l’AQCV.

- Les logos des communes devront apparaitre sur les outils de communication concernant l’évènement du retour.

Le dossier bourses jeunes

CONSTITUTION DU DOSSIER 

Chaque jeune doit fournir, en annexe du dossier :

o Une autorisation parentale (pour les mineurs seulement)

o Une décharge de responsabilité vis-à-vis du dispositif (pour les mineurs seulement)

o Une attestation de domicile

o Une attestation de la structure qui accueillera le retour.

 DEPÔT DE DOSSIER

 -          Date de dépôt des dossiers au plus tard 1 mois avant celle du jury.

-          Dates des Jurys 2018 : en attente 

 

 

Déroulement du jury

Le passage devant le jury dure une vingtaine de minutes et de déroule de la manière suivante :

 o Présentation des membres du jury puis du groupe de jeunes

 o Présentation du projet et de ses composantes

 (Motivations, objectifs, déroulement, budget, retour)

 o Questions du Jury

 o Une fois la présentation faite et les réponses apportées aux questions du Jury, celui-ci délibère.

 Les montants attribués pour la Bourse Jeune sont communiqués le lendemain aux membres du groupe en téléphonant à l’AQCV, puis confirmé par écrit.

Lors de la présentation orale du projet, le jury est attentif à la motivation, la qualité du retour, l’intérêt général du projet, son originalité, l’implication et l’autonomie des jeunes et leurs parcours.

Les éléments du dossier

(10 pages maximum)

o Titre

o Présentation du groupe : présenter rapidement chaque jeune, ses études, son âge, sa commune de résidence, ses passions.

o Origine du projet : comment est-il  né ?

o Objectifs et critères d’évaluation : pourquoi ce projet, la démarche, les valeurs défendues, quels moyens on se donne pour atteindre ses objectifs.

o Déroulement : contenu, les activités, organisation du projet en lien avec les objectifs.

o Présentation du retour : le lieu, sous quelle forme, à quel moment.

o Budget : Présentation des dépenses et des recettes : elles doivent être équilibrées. Ne pas oublier d’intégrer les dépenses relatives à la réalisation du retour.

Il est conseillé aux jeunes qui ne résident pas dans l’une des communes* du dispositif BJ et qui participent avec d’autres à un projet collectif, d’adresser une demande de bourse auprès du maire de leur commune. 

Barberaz, Chambéry, Cognin, Jacob-Bellecombette, St Sulpice,Vimines,  les communes du SICSAL (Barby, Bassens, Curienne, St Alban Leysse, St Jean d’Arvey, Thoiry, Vérel-Pragondran.  L’AQCV est coordinateur du dispositif.

support pour montage projet

support montage projet aide au BAFA

Pour tous renseignements complémentaires nous vous convions 

à nous contacter par mail : projets.jeunesadultes@aqcv.org

.





EN SAVOIR PLUS ?
CONTACTEz
04 79 85 50 76


A VOS CALENDRIERS !
LES PROCHAINS
EVEneMENTS DE l'AQCV


Quoi de neuf ?
Les dernières actus